Lors de sa présence au SMX Advanced qui s’est déroulé à Seattle en mars dernier, le porte-parole de Google, Gary Illyes, en a profité pour évoquer le déploiement de l’Index Mobile First et son évolution. Comme toujours, le géant d’Internet ne communique jamais aucune information précise en ce qui concerne ses services ou produits. Bien que le lancement de ce projet ne soit pas encore prévu pour cette année, les propriétaires de sites non responsive doivent se tenir sur leurs gardes…

Focus sur l’index mobile first

Google dispose plusieurs outils pour analyser et indexer un site web sur ses résultats de recherche, et l’index mobile first en sera la prochaine version pour mobile. Cela fait déjà plusieurs mois que les ingénieurs de la firme de Mountain View travaillent sur ce projet. L’objectif du moteur de recherche étant de développer un index spécifique destiné à classer les sites responsives (adaptés au mobile) dans ses SERPs en fonction de leur pertinence. Cette initiative s’explique notamment par la recrudescence des recherches via Smartphone par rapport au desktop, PC de bureau et portable compris.

Comment s’effectuera le déploiement de l’index mobile first ?

Gary Illyes n’a pas communiqué aucune date de sortie de l’index mobile first. Néanmoins, il a apporté quelques détails sur son mode de déploiement. L’outil sera avant tout lancé sur une période de cinq ans, avec plusieurs étapes, afin d’évaluer son évolution et son efficacité dans le temps. Pour Google, la première phase lui permettra d’indexer tous les sites internet qui ne risqueront pas d’être impactés par l’index mobile first, en particulier au niveau de leur positionnement dans les SERPs. Autrement dit, les sites non responsives resteront toujours dans l’index tel qu’on le connaît aujourd’hui, tandis que les sites compatibles mobiles intégreront immédiatement l’index mobile first.

Avec Google, l’anticipation est de rigueur

Google est plein de surprises et nous surprend toujours chaque année. Compte tenu de la nature de l’index mobile first et de l’évolution du Search qui tend à privilégier les recherches vocales et sur mobile, les propriétaires de sites web actuels devront anticiper les changements. Si votre site n’est pas encore responsive, l’idéal sera de l’adapter à la tendance actuelle afin d’améliorer votre SEO dans les années à venir. Du plus, cette réalité est inévitable alors autant le faire dès maintenant…