L’intervention d’une agence de webmarketing est indispensable pour créer un site internet et générer du trafic sur la toile. Autrement dit, elle permet de booster la visibilité d’une entreprise et d’augmenter ses ventes. Par conséquent, le choix du prestataire mérite une attention toute particulière. Pour éviter de tomber sur un développeur incompétent, il est conseillé de suivre quelques conseils avant de se jeter à l’eau.

Comment cibler la meilleure agence sur la toile ?

Beaucoup d’internautes pensent qu’il suffit de taper sur la barre de recherche pour trouver une agence web digne de ce nom. Pourtant, il faut aller plus loin pour dénicher la perle rare. Si la page officielle du prestataire s’affiche sur la première page d’un moteur de recherche, cela ne signifie pas qu’il est fiable. Afin de savoir s’il répond à l’appel d’offres lancé par l’entreprise, il convient de consulter le site de Société.com. Ainsi, il sera possible d’obtenir toutes les informations financières de l’agence sélectionnée. L’ancienneté du prestataire de service est également un élément important à considérer avant de prendre une décision. Après avoir vérifié que l’agence de création de sites web est belle et bien présente sur la toile, il est conseillé d’évaluer son ancienneté professionnelle. Si elle a existé depuis plusieurs années, elle sera apte à remplir la tâche qu’on lui a confiée. Cependant, les références de sites internet doivent intégrer les dernières mises à jour.

Bien élaborer son appel d’offres

Une fois que le cahier des charges a été rédigé, il est conseillé de présélectionner les agences de webmarketing. Toutefois, l’élaboration de l’appel d’offres ne doit pas être négligée, car si aucun prestataire n’a répondu à l’offre, il faudra recommencer à zéro. Sa durée doit être plus longue pour que toute l’équipe de l’agence web puisse lire le cahier des charges. Il faut attendre entre 4 et 5 semaines pour recevoir une réponse révélatrice. Sinon l’appel d’offres doit être relancé au-delà de six semaines.

Quoi qu’il en soit, certaines informations ne doivent pas être communiquées aux agences web dans l’appel d’offres. Il est préférable de donner une fourchette de budget prévu pour la création d’un site au lieu de mentionner un chiffre précis au prestataire. Il est aussi conseillé de ne pas parler de concurrence dans ce document pour que le projet soit une réussite.